Comme je vous le disais lors d’un précédent article, j’ai changé de travail en septembre et je baigne désormais dans la maintenance des bâtiments du matin au soir ! j’apprends beaucoup de choses en électricité, chauffage plomberie, serrurerie etc … mais aussi en terme de sécurisation contre les incendies et les intrusions. Même si mes missions sont plutôt axées pour les bâtiments municipaux recevant du public, ça me permet de voir ce qui pourrait être réalisé aussi chez moi pour améliorer les installations  …

En premier lieu, quand j’ai un peu de temps (autant dire pas souvent !) je me focalise sur une pièce et je regarde si en matière d’isolation, économie d’énergie, je peux améliorer quelque chose. Limiter les multprises et moderniser les installations électriques, limiter l’humidité en jouant sur l’équilibre « étanchéité des menuiseries/aération » … de nouveaux revêtements muraux peuvent aussi l’atténuer, même si s’attaquer à la base (porosité des murs de fondation) reste la meilleure solution.

Je m’intéresse aussi à la thématique  « protection intrusion » et « protection incendie »  

Finalement, en premier lieu pour l’intrusion c’est du bon sens : installer une porte renforcée, des serrures plus efficaces … , Etre vigilant par  des gestes simples comme bien fermer la porte et les fenêtres en cas d’absence, même courte.. de solliciter des voisins ou amis pour relever le courrier, ouvrir de temps en temps les volets et allumer la lumière afin de masquer un maximum l’absence des résidents

Ensuite, si on peut le coupler à un système d’alarme voire à une camera de surveillance et un système de télésurveillance, là on est tranquille !

Maintenant avec l’évolution exponentielle des moyens de télécommunications, on peut investir dans une alarme connectée pilotable et consultable très facilement via un ordinateur, une tablette ou un smartphone. En cas de déclenchement du système d’alarme, vous êtes prévenus instantanément par mail, SMS ou notification, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit et où que vous soyez.

Cette solution peut être vraiment rassurante. Cependant il fait veiller à ne pas en devenir trop esclave. L’idée est d’investir pour sa tranquillité pas de se créer de nouveaux soucis.

Je me questionnais aussi sur la faisabilité d’une telle installation quand on a des animaux de compagnie … En effet, avec Polly (le chien) et Sana (le chat) à la maison, je me dis qu’il faudra vraiment limiter les zones de détection !

Mais en fait, les détecteurs nouvelles générations, permettent de différencier les animaux domestiques des personnes. (analyse du rapport taille/poids des personnes en mouvement etc …)

Pour la protection incendie, compartimenter au maximum est quand même une bonne facon d’éviter la propagation des fumées, mais la mode est aux grands espaces à vivre, sans cloisons …

L’installation de détecteurs de fumée (détecteurs avertisseurs autonomes de fumée) est obligatoire dans les logements. Le signal sonore doit être suffisamment fort pour réveiller une personne endormie.

Ces détecteurs de fumée peuvent aussi être connectés pour être mis au courant d’un déclenchement même quansd vous êtes à l’extérieur ainsi limiter les dégâts en agissant pus vite.

 

Voilà, c’était le petit article « prendre soin de sa maison » autrement qu’en l’aménageant et la décorant !

 

A bientôt